Assurance auto/Collision : 42 471 accidents de la route provoqués en 2008 par des animaux sauvages

42.471 accidents de la route ont été provoqués en 2008 – soit près de cinq par heure – par la faune sauvage, les sangliers (16.797) et les chevreuils (15.388) étant les animaux les plus impliqués dans ces collisions, selon les chiffres révélés mardi par le Fonds de Garantie.

Cet organisme indemnise les automobilistes, depuis juin 2007, au premier euro (à partir de 300 euros auparavant) des dégâts provoqués lors des collisions avec les animaux sauvages. Dans un communiqué, le Fonds de Garantie, financé par les assureurs et les assurés, souligne qu’il est le “seul organisme en France à pouvoir comptabiliser l’intégralité de ces accidents, devenant ainsi l’observateur privilégié de ce phénomène”. Il est d’ailleurs associé à l’élaboration du plan de régulation du sanglier par le ministère de l’Environnement.

Ces 42.471 accidents, impliquant la faune sauvage, ont coûté 21 millions d’euros d’indemnisations pour le seul Fonds de Garantie. Ce chiffre ne prend pas en compte les indemnisations prises en charge par les assureurs. Parmi les onze départements les plus touchés (plus de 800 collisions par an) figurent quatre départements de l’est: Moselle (1.314), Bas-Rhin (1.296), Haut-Rhin (927) et Meurthe-et-Moselle (919).

Aucune comparaison significative ne peut être faite avec les années précédentes comme en 2007 (11.223 accidents). La modification des règles d’indemnisation est en effet intervenue en juin 2007 et les automobilistes concernés pouvaient faire leur déclaration d’accident jusqu’au 30 juin 2009.

Le nombre élevé de ces collisions avec les animaux sauvages s’explique, selon les spécialistes de la faune sauvage par le quintuplement du nombre des cervidés et des sangliers en 20 ans, un phénomène dû notamment aux conditions climatiques plus douces, au formidable taux de reproduction des sangliers et à la diminution du nombre des chasseurs.

AFP


Laissez votre avis