Grève RATP: pas de remboursement pour les usagers

    Pour la sixième journée consécutive, la ligne A du RER était encore très perturbée ce matin. En cause, la grève des syndicats de conducteurs de la RATP qui ont déclenché le mouvement la semaine dernière, et qui réclament toujours une prime de 120 à 150 euros supplémentaire. Ces derniers se plaignent également de la dégradation des conditions de travail. Pour couronner le tout, les salariés grévistes ont voté ce matin la poursuite de la grève pour demain au détriment des usagers qui ne seront à priori pas remboursés.

    Même si le trafic sur la ligne B du RER était quasi normal aujourd’hui, la grève des conducteurs de la RATP continue donc à toucher durement la ligne A. Avec un train sur deux aux heures de pointe et une circulation nulle aux heures creuses, la situation risque d’empirer dans les jours qui suivent. En effet, en marge de la contestation qui se poursuit demain, c’est l’ensemble du réseau RATP qui sera touché jeudi, paralysant le RER mais aussi l’ensemble des lignes de métro.

    La grogne monte du côté des usagers qui se trouvent pris en otage et qui ne seront pas remboursés. En effet, la régie autonome des transports parisiens ne prévoit pas pour l’instant d’indemniser les voyageurs, puisqu’elle assure son service minimum aux heures de pointe. Même si la RATP met en place des informations sur son site internet et par téléphone (0 800 15 11 11), la fédération des usager souhaite une suspension de la grève en raison du froid.

    Les conséquences ne sont pas les même pour tout le monde. La circulation automobile était très difficile ce matin en région parisienne, et certaines personnes sont contraintes de prendre des RTT pour ne pas perdre de l’argent. Il est donc bien difficile pour chacun de se faire dédommager. De plus, la grève se déroule sous couvert d’un préavis, elle est donc annoncée à l’avance et le préjudice subit pour les entreprises qui n’ont pas tout leur personnel peut donc être évité selon les assureurs. Autre cas, si par exemple vous ratez votre vol d’avion à cause de la grève, on ne vous rembourse pas car ce genre d’évènements fait partie des exclusions de garantie. Il existe bien évidemment l’assurance annulation via votre carte bleue, mais il faudra avoir acheté le billet avec cette dernière, mais la majoration pour couvrir les cas de grèves est extrêmement élevée.

    Pour le moment, les négociations sont au point mort, mais un nouveau rendez-vous est fixé ce mardi en fin d’après-midi entre syndicats et direction afin de débloquer la situation. «On va y aller. On a la volonté de sortir du conflit. On est prêt à négocier le temps qu’il faudra», commente un responsable syndical. Pour information, la ligne A du RER est l’une des plus chargées du monde, avec plus de un million de passagers par jour. La ligne B transporte quotidiennement près de huit cent mille Franciliens.


    Laissez votre avis