Un référé lundi à Paris pour décider d’une expertise médicale de Johnny Hallyday

Le TGI de Paris examinera lundi en référé une demande d’expertise de Johnny Hallyday afin de déterminer d’éventuelles responsabilités médicales dans l’état de santé du chanteur actuellement hospitalisé aux Etats-Unis, a-t-on appris jeudi auprès du tribunal.

L’audience dite de “référé-expertise” se tiendra lundi à 11H00 devant la juge Catherine Cosson, a-t-on indiqué de même source.

Dans l’assignation, consultée par l’AFP, la femme de Johnny Hallyday, Laeticia, estime que “l’intervention chirurgicale effectuée par le Dr Stéphane Delajoux à la Clinique internationale du Parc Monceau, le 26 novembre 2009, pourrait n’avoir pas été réalisée selon les meilleures règles de l’art médical et chirurgical”.

A ce titre, elle demande donc au juge des référés de “procéder à la désignation d’un collège d’experts représentant les spécialités suivantes: un neurochirurgien et un infectiologue”, afin de “procéder à l’examen médical de M. Jean-Philippe Smet, dit Johnny Hallyday”.

Mercredi soir à Los Angeles, le producteur de Johnny, Jean-Claude Camus, avait annoncé le lancement de cette procédure. “L’objectif du référé, c’est d’obtenir des médecins experts qu’ils viennent déterminer si l’opération, comme on le dit, aurait été une opération très très mal faite à Paris”, avait-il alors indiqué.

Le rockeur, âgé de 66 ans, a été admis en urgence le 7 décembre à l’hôpital Cedars-Sinaï de Los Angeles pour une infection consécutive à l’opération d’une hernie discale le 26 novembre à Paris.

L’intervention a été effectuée par le neurochirurgien Stéphane Delajoux, mis en cause par l’entourage du chanteur.

Paris, 17 déc 2009 (AFP)


Laissez votre avis