Dossier : Comprendre l’assurance voyage

    L’assurance voyage regroupe communément beaucoup de choses que les premiers intéressés, les voyageurs, ne connaissent pas. Entre assurance et assistance, tout se mélange avant de partir. Mais quand un événement vient perturber les vacances, il vaut mieux être bien informé.

    La différence entre le report du départ et la venue d’un médecin sur le lieu de vacances n’est pas flagrante pour un touriste : dans les deux cas, c’est un problème qui survient et gâche une partie (au moins) du séjour.
    La confusion est classique et pourtant, tout diffère entre ces deux évènements. Dans ce que beaucoup de gens appellent « l’assurance voyage » coexistent en fait deux types de garanties pour le voyageur assuré.

    En effet, dans un cas, il s’agit d’assurance : il faut indemniser, directement ou indirectement, l’assuré pour un événement précis et avéré dans les termes du contrat. L’assurance indemnise.
    Dans l’autre cas, on parle d’assistance : des sociétés viennent en aide aux voyageurs et leurs fournissent alors des prestations. Il y a bien un service rendu pour faire face à une situation qui pose problème.

    L’assurance la plus fréquente en terme de voyage est l’assurance annulation. C’est en tout cas celle que les voyagistes (agences comme tour operator), les transporteurs (compagnies aériennes, chemins de fer et autres) incitent le plus à souscrire. L’assurance annulation, permet, comme son nom l’indique, de ne pas perdre (trop) d’argent en cas d’annulation du départ, séjour, réservation.
    Tout dépend de ce qui est inscrit au contrat. Les modalités d’application comme les exclusions sont toutes inscrites sur le contrat et dans les conditions générales.

    La prestation d’assistance la plus fréquente pour les grands voyageurs est la prise en charge sanitaire. L’assistance offre la possibilité d’être soigné et rapatrié de son lieu de vacances sans frais, ou alors très en dessous du coût habituel. L’assistance est un service rendu à la personne bénéficiaire du contrat.

    Ces deux grandes notions sont rarement dissociées dans les contrats d’assurance voyage. Les professionnels du tourisme ont obligation de proposer ces couvertures à leurs clients au moment de l’achat d’un voyage.

    Les sociétés ont d’ailleurs rapidement mélangé les genres, les assureurs proposant des prestations d’assistance quand les sociétés d’assistance ont commencé à vendre des garanties d’assurance.


    Laissez votre avis