Dossier : Questions – Réponses autour des assurance voyage

    Des questions sont récurrentes autour de l’assurance voyage. Voici quelques exemples de points qui n’ont pas été développés dans nos précédents articles du dossier.

    Suis-je automatiquement couvert par ma carte bancaire ?
    Assurez-vous d’abord que votre carte bancaire dispose de telles garanties. Si votre carte bancaire vous offre la possibilité de vous assurer, il ne faut toutefois pas oublier que vous devez avant tout payer tout ou partie du voyage grâce à ce moyen de paiement. Dans le cas contraire, vous ne pouvez prétendre à rien.

    De quelles assurances disposent les compagnies aériennes ?
    Les transporteurs sont responsables des passagers et de leurs bagages depuis l’enregistrement jusqu’au débarquement. La convention de Montréal énonce les principales règles d’assurances des transporteurs aériens mondiaux et s’applique aux pays de départ et de destination et non à la nationalité de la compagnie. Les bagages comme les voyageurs sont assurés et la responsabilité de la compagnie aérienne est engagée en cas de sinistre. Un voyageur assuré peut, en outre, obtenir uen couverture pour des voyages effectués par d’autres moyens de transports.

    L’assurance annulation va-t-elle maintenant inclure systématiquement le risque épidémique ?
    Rien n’est moins sûr. En effet, les accords et les extensions pour la grippe A relèvent autant du geste commercial (coût supporté en partie par les voyagistes et les tour opérateurs) que d’une mesure exceptionnel. Il serait donc surprenant de voir toutes les épidémies couvertes à l’avenir par les assureurs.

    Peut-on souscrire une assurance sans assistance ?
    Il est en effet possible de ne souscrire qu’une assurance annulation. En règle général, ce cas est très rare. L’inverse est par contre beaucoup plus probable. Il est tout a fait courant de ne pas souscrire d’assurance annulation mais d’être couvert pour une assistance sanitaire, un rapatriement médicalisés.


    Laissez votre avis