Situs sbobet resmi terpercaya. Daftar situs slot online gacor resmi terbaik. Agen situs judi bola resmi terpercaya. Situs idn poker online resmi. Agen situs idn poker online resmi terpercaya. Situs idn poker terpercaya.

situs idn poker terbesar di Indonesia.

List website idn poker terbaik.

Situs agen slot terpercaya dan resmi

slot hoki terpercaya

slot online gacor Situs IDN Poker Terpercaya slot hoki rtp slot gacor slot deposit pulsa situs judi bola resmi Kumpulan bandar judi bola parlay terpercaya dengan pilihan game judi online terlengkap, mulai dari permainan slot online, togel online, casino online, tangkas dan masih banyak lagi.


Assurance maladie : Un tiers des bénéficiaires du RSA ne fait pas valoir ses droits à la CMU Complémentaire

Un tiers des bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) ne fait pas valoir ses droits à la CMU complémentaire (CMU-C) alors qu’ils peuvent y accéder, selon le rapport d’activité 2009 du Fonds de financement de la Couverture maladie universelle (CMU).

« Une étude de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAMTS) indique qu’il est probable que les bénéficiaires de la CMU de base au titre du RMI-RSA, qui n’ont pas recours à la CMU-C, soient en partie des personnes qui ne rencontrent pas de gros problèmes de santé », précise le document.

Au 31 décembre 2009, 4.173.817 personnes bénéficiaient de la CMU-C, un chiffre en légère baisse sur un an mais qui risque de progresser en 2010, selon le Fonds. « La crise économique amorcée fin 2008 ne produit pas encore ses effets, mais les amortisseurs sociaux liés au risque de perte d’emploi devraient arriver à leur terme courant 2010 pour bon nombre de personnes », précise le rapport.

Le Fonds estime par ailleurs que les dépenses de la CMU-C connaissent une « évolution modérée ». La dépense moyenne pour la part complémentaire des bénéficiaires de la CMU-C est ainsi évaluée en 2009 à environ 417 euros, soit une augmentation de 2,6%. « On ne peut donc pas parler d’une quelconque dérive des dépenses des bénéficiaires de la CMU-C », précise le document.

Il indique également que le nombre de bénéficiaires de la Couverture maladie universelle (CMU) de base a dépassé fin 2009 la barre des 2 millions de personnes, représentant une augmentation de 40% sur un an. La CMU de base est à distinguer de la CMU complémentaire (CMU-C), plus connue. Alors que la CMU-C offre une complémentaire santé gratuite aux plus démunis, la CMU de base n’est pas liée aux ressources mais donne accès à l’assurance maladie de base aux personnes qui en sont exclues du fait de situations atypiques.

Paris, 26 mai 2010 (AFP)


un commentaire sur “Assurance maladie : Un tiers des bénéficiaires du RSA ne fait pas valoir ses droits à la CMU Complémentaire”

  • […] On apprend effectivement qu’un quart des effectifs de la CMU-Complémentaire santé est constitué de personnes qui ont obtenu la CMU de base concomitamment au RSA « socle ».  Que parmi les 282 400 Franciliens bénéficiaires de la CMU de base et du RSA « socle », 40 % n’ont pas fait valoir leurs droits à la CMU-C, soit 10 points de plus qu’en France métropolitaine, et on y apprend surtout que le recours de cette population à la CMU-C devrait toutefois augmenter grâce à l’aide au remplissage des formulaires de rSa « socle » et à une meilleure synergie entre les CAF et les Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) qui instruisent les dossiers de CMU-C. Et oui… ça freinait un peu de se côté là… D’autant que les plus démunis contrairement à certaines idées reçues ne sont pas les mieux placés pour remplir ces fameux dossiers. Les associations sur le terrain ont bien évidemment aussi un rôle à jouer, mais la bonne volonté ne suffit pas forcément à assumer l’ampleur de la tâche, surtout quand les institutions traînent les pieds…http://www.news-assurances.com/assurance-maladie-un-tiers-des-beneficiaires-du-rsa-ne-fait-pas-valoi… […]

Laissez votre avis

judi togel