Déficit record de la sécurité sociale attendu en 2010 : 30,6 milliards d’euros

Le déficit de la Sécurité sociale devrait atteindre “sous le poids de la crise” 30,6 milliards d’euros en 2010, contre 33,6 milliards si aucune mesure n’était prise, a indiqué jeudi le ministre du Budget Eric Woerth, en présentant le projet de budget 2010 de la Sécu.

“Sous le poids de la crise, le déficit continue à se creuser. En 2010, il devrait progresser d’environ 7 milliards d’euros pour atteindre 30,6 milliards d’euros”, a déclaré M. Woerth, en présentant ce projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), selon le texte de son discours. “Ce chiffre est spectaculaire mais il ne doit pas occulter nos efforts pour stabiliser le +déficit structurel+. En 2009, le déficit lié à la crise représente près de 65% du déficit et il constituera environ 75% du déficit 2010”, a-t-il ajouté.

“Dans le même temps, nous parvenons à stabiliser le déficit structurel, autour de 8 milliards d’euros. Cela correspond à un effort de plus de 3 milliards d’euros pour compenser la dérive +naturelle+ du système. C’est un résultat positif et un signe encourageant pour l’avenir”, selon M. Woerth.

En 2009, “notre priorité a été de laisser le système de protection sociale jouer son rôle d’amortisseur si précieux en temps de crise. C’est au prix d’un déficit plus important, mais c’est un choix que nous assumons pleinement”, a aussi déclaré le ministre. “Le PLFSS 2010 s’inscrit dans la continuité de l’effort mené en 2009. Nous ne freinons pas la reprise par des +à-coups+ brutaux, et nous consolidons notre système de sécurité sociale”, a-t-il poursuivi, précisant: “Pour faciliter le retour de la croissance, le gouvernement écarte toute hausse massive des prélèvements”.

Avec AFP


Laissez votre avis