Prévention / Santé : La 11e journée du sommeil aujourd’hui dévoile les principales raisons de la somnolence

A l’occasion de la 11e édition de la journée du sommeil ce vendredi 18 mars, l’INSV (l’Institut national du sommeil et de la vigilance) se mobilise sur le phénomène de la somnolence.

Un français sur cinq à une fâcheuse tendance à somnoler dans la journée, et cette somnolence est la première cause d’accidents mortels sur autoroute d’après l’INSV. Ce qui explique celle-ci est le rythme de vie caractérisé par une durée de sommeil relativement courte et des trajets quotidiens beaucoup trop longs.

Les femmes sont plus touchées que les hommes par le phénomène. Environ 26 % d’entre elles sont victimes de somnolences toujours selon l’Institut national du sommeil et de la vigilance et de la Mutuelle générale de l’éducation nationale (MGEN), dans leur enquête réalisée en janvier dernier.

Au-delà d’être la première cause d’accidents de la route, la somnolence est également la cause de bon nombre d’accidents au travail. Les conséquences de la somnolence ne sont pas toujours perçues dans la population française à hauteur du danger que ce trouble fait courir.


Laissez votre avis