La Maaf lance son « Assurance Crédit MAAF »

C’est sur le créneau de l’assurance emprunteur, une tendance très en vogue chez les assureurs en ce moment, que la Maaf veut se placer à son tour. L’assureur mutualiste propose à ses clients de faire des économies, notamment sur les assurances de crédit immobilier, puisque chacun peut aujourd’hui dissocier prêt et assurance de prêt. Comme chez ses concurrents, l’organisme propose aux internautes de souscrire des devis en ligne sur www.maaf.fr

Aujourd’hui, c’est encore 85% des emprunteurs qui souscrivent une assurance de prêt immobilier proposée par leur banque. Mais dès l’année prochaine, une reforme pourra permettre à chacun de contracter une assurance emprunteur vers n’importe quel assureur, courtier ou mutuelle… C’est donc avec une plus grande liberté de choix et une meilleure information que les futurs emprunteurs auront la possibilité de garantir leur prêt. La Maaf se positionne donc sur ce secteur et propose quelques formules novatrices.

C’est donc sans attendre que l’ « Assurance Crédit MAAF » vient de voir le jour, et elle présente des avantages économiques certains. L’assureur mutualiste propose notamment une cotisation basée sur le capital restant dû, cette dernière diminue alors régulièrement au fur et à mesure des années. De plus, en cas d’arrêt de travail ou de perte d’emploi, la Maaf s’engage à rembourser les cotisations. En effet, vous pouvez disposer d’une garantie complète perte d’emploi sans franchise, l’indemnisation commence alors le jour du licenciement pour les salariés en CDI, et bénéficiant des revenus de remplacement prévus au code du travail. Parallèlement, chacun peut aussi bénéficier d’une garantie “Arrêt de Travail”, qui lors de la souscription, propose à l’assuré le choix entre 3 niveaux de franchise : 60, 90, ou 180 jours.


un commentaire sur “La Maaf lance son « Assurance Crédit MAAF »”

  • Frédéric Vues :

    le fait qu'en cas d'arrêt de travail la MAAF vos bordereaux de paiement des prestations versées
    par l’organisme de votre régime social induit tout bonnement que si vous avez un contrat qui maintient votre rémunération, la MAAF ne prendra pas en charge les échéances. Il s'agira tout simplement d'un contrat indemnitaire et non d'un contrat forfaitaire (qui prend en charge quelque soit l'existence ou non d'un contrat collectif qui maintient le revenu de l'assuré)

Laissez votre avis