Auto / Vacances : L’assurance frontière

Un conducteur qui ne dispose pas d’attestation d’assurance ou de carte verte peut tout de même circuler dans un territoire de l’espace économique européen en souscrivant pour un temps limité une assurance frontière.

Pour de multiples raisons, une personne disposant d’un permis de conduire peut n’avoir aucune nécessité d’une voiture. C’est ainsi le cas d’un citadin qui habite dans une grande métropole bien desservie par les transports en commun. Il ne conduit ainsi donc jamais et ne dispose encore moins d’une assurance auto.

Pour ces personnes ne possédant ni attestation d’assurance ni carte verte, l’éventuel recours à un véhicule pour sillonner lors de vacances les routes européennes n’est pas exclu grâce à l’assurance frontière.

Une assurance limitée

L’assurance frontière est une couverture temporaire, provisoire. D’une durée de 30 au 90 jours, elle ne peut être renouvelée qu’une seule fois, de la même durée que celle choisie initialement.

Ou la souscrire ?

– Auprès d’un organisme agréé pour les opérations d’assurance de responsabilité civile des véhicules terrestres automoteurs
– Auprès d’une groupement de coassurance Assurance frontière, géré par le bureau central français.

Quel intérêt ?

L’intérêt majeur de l’assurance frontière réside dans le fait qu’elle permette au FGAO (Fonds de garantie des assurances obligatoires) d’indemniser (1M d’euros maximum par sinistre) toute victime d’accident par un véhicule étranger.

A lire aussi :

– Qu’est-ce que le fonds de garantie automobile ?
– Comment saisir le fonds de garantie automobile ?


un commentaire sur “Auto / Vacances : L’assurance frontière”

  • Mati Vues :

    Je viens des Etats-Unis, et avec mon permis (obtenu à New York) j'ai eu du mal à assurer une voiture que je venais d'acheter en France.
    j'ai trouvé un site, ils m'ont trouvé un contrat spécial assurance temporaire pour permis non européen.
    pratique !

Laissez votre avis