Que faire pour assurer une voiture sans permis ?

Il est obligatoire de souscrire une assurance spécifique pour conduire une voiture sans permis. Les dangers auxquels sont exposés les conducteurs de voitures électriques sont généralement peu nombreux mais coûteux.

Définition

L’assurance pour voiture sans permis obligatoire contient l’assurance aux tiers. Elle permet d’aider le conducteur responsable de l’accident à indemniser les dégâts causés sur les autres véhicules et à ses passagers.

Cette assurance n’intervient qu’en cas de collision.

Pour avoir une voiture sans permis et souscrire une assurance, le conducteur doit avoir le BSR « option quadricycles légers ».

Ce qu’elle couvre

L’assurance obligatoire n’assure que les dommages causés aux tiers lors d’une collision. Mais il est possible d’assurer d’autres risques en souscrivant des assurances facultatives :

L’assurance tiers amélioré : elle prend en charge :
– le vol
– l’assistance dépannage.

L’assurance tous risques : elle prend en charge les dommages suivant, que le conducteur soit responsable ou non :

– un choc extérieur au véhicule, même si ce dernier est en stationnement ;
– la chute du véhicule ;
– une catastrophe naturelle ;
– cette assurance inclut également des garanties contre le vol, le bris de glaces, et les incendies.

Exceptions

L’assureur ne prend pas en charge :

– le mauvais entretien du véhicule ;
– les pneus abîmés ;
– le vandalisme.
– les dommages survenus alors que le conducteur assuré était en état d’ivresse ;

L’assuré verra son indemnisation considérablement baisser s’il ne portait pas la ceinture au moment des dommages.

Cas particuliers

– il est possible de protéger le conducteur lui-même en cas de blessure. Il sera ainsi indemnisé lorsqu’il subit des dommages en conduisant le véhicule ;
– il est possible de souscrire une assurance 0 km, qui permet d’être assisté et dépanné même lorsqu’un dommage affecte le véhicule lorsqu’il est garé devant votre domicile.


Laissez votre avis