La garantie des travaux par points chauds

Sur un chantier, les opérations de soudage, de découpage, ou les travaux à la flamme peuvent être couverts par ce que l’on appelle une garantie des travaux par points chauds.

Fonctionnement

La garantie des travaux par points chauds est facultative et peut être souscrite en supplément d’un contrat d’assurance construction classique.

Elle couvre les dégâts liés à un incendie pour les entreprises ou artisans qui exécutent des travaux générant des étincelles et des élévations de température :

– opérations de soudage ;
– dégivrage au chalumeau ;
– oxycoupage ;
– découpage ;
– meulage ;
– sciage de métaux ;
– ébarbage.

Prévention

Afin d’être indemnisés des conséquences d’un sinistre, les entreprises ou artisans doivent respecter ou faire respecter les consignes de sécurité prévues dans le contrat d’assurance. Ainsi, des mesures avant le travail, pendant le travail et après le travail sont à prendre :

Avant le travail :

– Effectuer les travaux dans un local séparé et dédié afin d’éviter les projections (jusqu’à 10 mètres) ;
– dégager ou éloigner les matières combustibles environnantes ;
– protéger ou couvrir (par des bâches ignifugées ou des plaques métalliques) tous les matériaux ou installations potentiellement combustibles ou inflammables ;
– si besoin, arroser le sol et les bâches de protection ;
– disposer à portée de main d’un extincteur.

Pendant le travail :

– Surveiller les projections incandescentes et leurs points de chute ;
– ne pas déposer les objets chauffés sur des supports craignant la chaleur ou risquant de la propager.

Après le travail :

– Inspecter le lieu de travail et les environs pouvant être concernés par les projections d’étincelles ou les transferts de chaleur ;
– garder l’ouvrage et les alentours sous surveillance pendant les deux heures suivant la fin des travaux.

Bon à savoir

En cas d’inobservation d’une ou de plusieurs de ces consignes, une franchise est généralement laissée à la charge de l’entreprise.

Attention, une inflammation peut se produire par conduction de la chaleur. Il est donc important de veiller aux parties invisibles chauffées.

Source : FFSA


Laissez votre avis