Qu’est ce que la sur-complémentaire pour les salariés d’entreprise ?


ANI avec France Mutuelle

France Mutuelle vous propose une série de vidéos pour mieux comprendre l’ANI. Contrat responsable, panier de soins minimum, avantages fiscaux et sociaux…

Consultez nos vidéos sur l’ANI et contactez nos équipes d’experts en collectif au

01 53 36 37 64

A compter du 1er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé devront mettre en place une complémentaire santé collective pour leurs salariés.

Ce nouveau dispositif, qui concerne 15% des salariés en France soit près de 4 millions de salariés prévoit notamment un socle de garanties minimales dans le cadre d’un contrat de santé collectif, obligatoire et responsable.

Ce socle de garanties minimales, le « panier ANI » comprend notamment la prise en charge :

  • de l’intégralité du ticket modérateur ;
  • du forfait journalier hospitalier sans limitation de durée;
  • des soins dentaires à hauteur d’au moins 125% du tarif de la Sécurité sociale ;
  • d’un forfait optique avec un minimum de prise en charge fixé à 100 euros

En complément du contrat mis en place par l’entreprise, les salariés ont aussi la possibilité de souscrire des compléments de garanties pour eux-mêmes et leurs ayants droits.

La couverture minimale « ANI » peut s’avérer insuffisante pour couvrir les besoins d’un salarié et de sa famille notamment s’il disposait auparavant d’une couverture santé de meilleur niveau sur certains postes soit à titre individuel soit via son entreprise.

Le nouveau dispositif « ANI » permet à la fois à l’entreprise de proposer à ses salariés un contrat socle en le finançant à hauteur minimale de 50% et un contrat à la charge du salarié qui le souhaite permettant de compléter ces garanties socles.

Cela peut constituer un véritable outil de fidélisation à des conditions avantageuses.


Laissez votre avis