Assurance voyage : Des garanties face aux nuages de cendres font leur apparition

Face aux risques d’annulation de vols à cause d’éruptions volcaniques, certains tour-opérateurs et agences de voyage viennent de lancer sur le marché des assurances « anti-volcan ». Avec des garanties supplémentaires et la prise en compte des conséquences d’un nuage de cendres sur le trafic aérien, il est fort a parier que ces formules vont connaître un vif succès.

Une étrange psychose a gagné ces dernières semaines l’ensemble des voyageurs présents dans les aéroports du globe : la peur de voir son vol annulé au dernier moment pour cause d’éruption volcanique ! La faute à un volcan Islandais récalcitrant nommé Eyjafjöll, qui a semé le trouble dans le trafic aérien mondial pendant le mois d’Avril et coûté près de 5Mds de dollars (selon World Travel & Tourism Council) aux compagnies affectées. Face à ce nouveau risque, et afin de rassurer leurs clients, agences de voyage et tours-opérateurs proposent désormais des garanties qui prennent en compte les conséquences que pourrait avoir un nuage de cendres sur leur voyage.

Ebookers.fr vient de lancer une garantie « 100% Remboursé » pour faire face aux conséquences que pourrait avoir une nuage de cendre volcanique sur un voyage. Avec cette offre, l’agence de voyages en ligne garantie à ces clients une remboursement à 100% si l’annulation intervient avant la date de départ en conséquence d’une éruption (Comprenant Vol+Hôtel+Voiture, si vous avez acheté le tout via le site internet de la compagnie). Attention pourtant, cette garantie ne vous couvre qu’avant le départ.

Une autre garantie complémentaire vient compléter l’assurance couvrant les « cas de force majeur » ( événement externes, irrésistibles et indépendants de la volonté du client qui l’empêcheraient de rentrer ou de partir) chez le groupe Voyageur du Monde. Cette garantie couvrira donc les conséquence d’un nuage de cendre, elle est incluse dans l’offre « assurance tranquillité » du voyagiste. Cette assurance prévoit par exemple une somme de 170 euros par jour et par personne pour prendre en charge les voyageurs qui seraient bloqués (au maximum 5 jours).


Laissez votre avis