Assurance-vie / Procés : 6 agents d’assurance inculpés pour abus de confiance

Début octobre, 12 anciens agents d’assurance d’UAP (Union des assurances de Paris), ancienne Axa, comparaissaient devant le Tribunal correctionnel de Chalon pour des faits d’abus de confiance remontant à plus de 10 ans. Deux mois plus tard la justice tranche : prison avec sursis et devoir d’indemnisation pour six d’entre eux.
Après 2 mois de délibération, le couperet a fini par tomber dans le Tribunal correctionnel de Chalon. Sur les 12 ex-agents d’assurance d’UAP, suspectés notamment d’abus de confiance aggravé, détournement, recel et complicité, seule la moitié est condamnée. Face à eux, 24 parties civiles avaient été constituées, rassemblant les familles de leurs victimes. Des personnes essentiellement âgées, malades ou infirmes à l’époque des faits. Certaines sont depuis décédées.

Selon les estimations du procureur Prost, plus de 2,75M d’euros auraient été escroqués par ses anciens agents d’assurance qui détournaient les placements financiers assurance-vie de leurs clients vulnérables. Aujourd’hui 6 d’entre eux écopent d’une peine de prison avec sursis : Claude Ravaut à 3 ans, son épouse Jeanine à 18 mois, René Georges à 2 ans, Jean-Guy Jacob à 1 an, Catherine Kubala et Nicole Dechaume à 6 mois. Chaque prévenu devra en outre rembourser les sommes dérobées. Les 6 suspects restants ont été relaxés, le Tribunal rejetant toute implication dans des activités frauduleuses.


Laissez votre avis