Sécu étudiante: Vittavi rassure ses étudiants affiliés

La mutuelle étudiante Vittavi basée à Toulouse, connait depuis quelques semaines des difficultés budgétaires. Placée sous administration provisoire par l’Acam (Autorité de Contrôle des Assurances et des Mutuelles) en fin d’année dernière, la structure mutualiste connait des heures difficiles, mais assure tout de même pouvoir rembourser les étudiants souscripteurs.

Vittavi, la mutuelle étudiante du sud-ouest associée au groupe Landes Mutualité au sein du Groupe Vittavi Mutualité (GVM), traverse une période de crise compliquée. Les trois entités ont été placées sous administration provisoire par l’Acam en octobre dernier, cette dernière avait notamment remarqué plusieurs irrégularités dans la gestion des comptes, et voulait éviter le risque d’une cessation de paiement.

Landes Mutualité et Vittavi étaient pourtant regroupées depuis plus d’un an afin de former un groupement mutualiste solide. Mais depuis quelques mois, les deux mutuelles se sont désolidarisées, gangrenées par des coups bas entre chaque camp. Contrairement à ce qui pu être écrit dans d’autres médias, l’Acam n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet. De son côté, Vittavi est sortie du silence hier en publiant un communiqué dans lequel l’organisme explique sa situation financière et rassure ses étudiants affiliés.

La mutuelle explique que « Comme beaucoup de structures mutualistes, et particulièrement celles qui gèrent la Sécurité sociale, Vittavi fait face à de lourds besoins d’investissements et à des critères de solidité financière toujours plus importants […] l’Acam intervient pour s’assurer que l’intérêt des adhérents est préservé lors de ces rapprochements et le cas échéant nomme un administrateur provisoire. ».

A propos des étudiants adhérents, Vittavi affirme qu’« aucun étudiant ne peut subir de désagrément lié à l’administration provisoire. La mise en place de cette dernière garantit que tous les remboursements seront assurés et que la gestion des dossiers santé s’effectuera normalement jusqu’à la fin de l’année universitaire. Pour la partie Sécurité sociale, Vittavi est uniquement gestionnaire du régime obligatoire. Les remboursements des frais de santé sont garantis par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie. Pour la partie mutuelle, à compter du 8 mars 2010, l’administration provisoire a mis en place un partenariat, sous la forme d’une substitution, avec la mutuelle Myriade qui garantit le remboursement des prestations mutuelles. Cet accord est notamment complété par un prêt de 1,5 million d’euros. »

En ce qui concerne l’avenir, la mutuelle affirme que « les étudiants peuvent être rassurés, ils n’auront pas à changer de centre de Sécurité sociale ou de mutuelle l’année prochaine. Les mesures mises en place visent à pérenniser Vittavi en tant que centre gestionnaire de Sécurité sociale et mutuelle étudiante. Elle se voit simplement adossée à un organisme qui gère le risque à sa place. Toutes les solutions mises en place visent à conserver la confiance que plus de 70 000 étudiants ont témoignée à la mutuelle pour la gestion de leur santé.»


Laissez votre avis