Dossier : les 5 questions à se poser pour comprendre son contrat d’assurance

    Afin de bien connaître le champ d’application de son assurance, il est important de se poser les bonnes questions à la lecture du contrat. Il est ainsi essentiel d’effectuer un va et vient entre les conditions particulières et les conditions générales pour recouper les réponses et définir avec précision les garanties et les clauses spécifiques prévues dans son contrat.

    Quel événement est garanti ? La simple disparition d’un objet de votre domicile n’entre pas nécessairement dans le champ de votre assurance. Il s’agit par conséquent de connaître l’objet du contrat. Ainsi, lorsque vous souscrivez une assurance habitation, il est important de se renseigner sur le type de vol couvert par votre assurance (vol avec effraction, sans effraction, mise en place de mesures de protection comme une alarme…).

    Qui est assuré ? Il est important de bien regarder dans les conditions particulières ou les dispositions personnelles, les personnes qui sont couvertes par les garanties du contrat. Pour une assurance automobile, il est ainsi possible de désigner d’autres conducteurs que le chauffeur principal et de les inclure ainsi dans le cadre de son assurance.

    Quels sont les biens assurés ? Certains contrats peuvent établir une distinction sur les types de biens qui sont assurés. Les assureurs distinguent ainsi les biens ordinaires, des biens précieux. Cette différence est souvent effectuée pour les bijoux. La garantie peut en outre être définie en nature (bijoux en or, en argent…), en montant (valeur en euro de vos biens) ou les deux en même temps (bijoux en or d’une valeur de 1 000 euros).

    Quand suis-je assuré ? Dans la majorité des cas, les assurances qui courent sur l’année vous protègent durant toute l’année. Cependant, certaines clauses sont susceptibles de restreindre votre garantie dans le temps. Ainsi, si vous êtes absent plusieurs mois par an de votre résidence principale, une clause d’inhabitation peut être prévue dans votre contrat. Cette dernière suspend alors, entre autres, la garantie vol le temps de votre absence.

    Où suis-je assuré ? Cette question doit vous permettre de connaître les zones assurées dans le cadre de votre contrat. Prenons l’exemple d’une assurance habitation qui vous couvre contre le vol de vos biens. Il est essentiel de vous renseigner sur les zones couvertes par votre assurance. Sont-elles délimitées aux bâtiments de votre logement ? Dans ce cas les biens volés dans votre jardin ne seront pas couverts. Ou bien couvrent-elles toute la surface de votre propriété (bâtiments et terrains extérieurs) ?


    Laissez votre avis