J’ai envoyé mon arrêt de travail à la CPAM 5 jours après la date limite, est-ce grave ?

Bonjour Virginie,

On peut en effet considérer votre retard comme étant grave dans la mesure où vous allez y perdre sur la perception de vos indemnités. Malheureusement la CPAM va imputer à vos versements une pénalité de 50% durant votre nombre de jour de retard, soit 5. Les indemnités remonteront ensuite. Cependant, dans le cas où votre arrêt de travail ne s'étendrait que sur 5 jours, vous n'aurez pas le temps d'apprécier des versements à hauteur de 100%.

Je vous invite  consulter notre fiche pratique afin de ne pas laisser ce problème se reproduire à nouveau.

Que doit faire un salarié pour être indemnisé en cas d'arrêt de travail ?



Laissez votre avis