Comment juger la mutuelle d’entreprise proposée ?

Avec l’obligation faite à toutes les entreprises du secteur privé de proposer une couverture complémentaire santé collective à compter du 01er janvier 2016, autant bien connaître les points essentiels à vérifier pour que cette mutuelle d’entreprise vous soit profitable.

En effet, si vous êtes déjà couverts par une mutuelle, que ce soit par la couverture professionnelle de votre conjoint ou encore par une mutuelle souscrite à titre personnel, vous avez la possibilité de refuser cette adhésion collective.

Un panier de soins commun à toutes les mutuelles d’entreprises

La loi précise le socle de base, qui sera commun à toutes les mutuelles d’entreprise. Ce panier de soins vous proposera donc au minimum :
• L’intégralité du ticket modérateur pour les consultations, actes et autres prestations, remboursables par l’assurance maladie.
• La totalité du forfait journalier d’hospitalisation si vous êtes hospitalisés.
• 125 % du tarif conventionnel des frais dentaires que ce soit pour les prothèses ou les soins d’orthodontie
• Un minimum de 100 € par période de deux ans pour les frais d’optique
A ces prestations minimales viendront s’ajouter d’autres prestations, que vous devez pouvoir juger en fonction de votre situation et de vos propres besoins.

Les points à vérifier selon vos besoins et vos attentes

Selon la composition de votre foyer (avec ou sans enfants notamment), vous vous devrez de vérifier la présence de la prise en charge des frais déjà supportés pour un des membres de votre famille, comme, par exemple, en ce qui concerne les prothèses auditives et autre appareillage spécifique.
Le remboursement ou la prise en charge de certaines spécialités, comme la consultation ostéopathique par exemple, pourra aussi être un des éléments de base pour pouvoir juger de cette mutuelle, qui vous est proposée.
Enfin, dans tous les cas et pour toutes les entreprises, vous vous devrez également de vérifier la proposition de la mutuelle d’entreprise proposée en ce qui concerne l’avance des frais de santé. Le tiers payant sera un des critères essentiels pour pouvoir juger de la qualité de la mutuelle qui vous est proposée par votre employeur.


Laissez votre avis