Questions réponses autour de l’assurance construction

Faire construire sa maison est souvent le projet de toute une vie et les tracas administratifs avec les entrepreneurs ou les assurances pimentent généralement le chantier. Voici des réponses à des questions pratiques sur l'assurance construction.

Faire construire sa maison est souvent le projet de toute une vie. Les tracas administratifs avec les entrepreneurs ou les assurances pimentent généralement le chantier. Voici des réponses à des questions pratiques sur l’assurance construction.

Des travaux de réhabilitation sont en cours chez moi et je ne peux plus vivre dans mon logement. Mon assurance prend-elle en charge le relogement ?
L’assurance dommage ouvrage de base ne prend en charge que les dégâts matériels. Mais il est possible de souscrire une option pour couvrir les dommages dits « immatériels ». Cette garantie prévoit le remboursement des frais de relogement. La montant est plafonné. Au-delà d’une certaine période, l’assurance en couvrira plus les frais engagés. Il est possible de se tourner vers l’assureur de l’entrepreneur. Sinon, les dépenses sont pour votre poche.

Ma maison vient de m’être livrée et je constate des fissures qui me paraissent mettre en péril la solidité de mon logement.

Vous devez vous retourner contre l’entrepreneur qui a piloté le chantier. Vous devez le mettre en demeure par courrier en recommandé avec accusé de réception. Ce dernier est en effet tenu de réparer les dommages dans le cadre de la garantie parfait achèvement qui court sur un an après la livraison de la construction.
Sans réponse dans les 90 jours suivants la mise en demeure, votre assureur dommage doit intervenir.

Une expertise est en cours pour des problèmes sur mon habitation. Combien de temps vais-je attendre la réponse de mon assureur pour l’indemnisation ?
Légalement, votre assureur à 60 jours pour terminer l’expertise, c’est-à-dire la mener, remettre le rapport de l’expert et dire si oui ou non l’assurance peut entrer en jeu. Il dispose ensuite d’un délai de trente jours pour vous faire une offre.

L’assurance dommage ouvrage est-elle obligatoire et combien coûte-t-elle ?
La loi Spinetta du 4 janvier 1978 l’a rendu obligatoire pour toutes les constructions de logement neuf. Elle est à la charge du particulier qui doit la souscrire avant le début du chantier. Il faut compter environ 2,5 à 3% du coût du chantier. Pour une maison à 100.000 euros, il en coûtera aux alentours de 2.500 à 3.000 euros pour une couverture étalée sur 10 ans.


Laissez votre avis