Un escroc à l’assurance veut passer de 845 à 35 ans de prison en changeant de pays

Sholam Weiss détient un bien triste record, celui du nombre d’années d’emprisonnement pour une escroquerie aux assurances. Pourtant condamné en 2000 par un tribunal de Floride à 845 ans de prison, l’homme pourrait voir sa peine allégée à 35 ans en échange de son transfert de l’Autriche vers les États-Unis.

L’avocat de Sholam Weiss espérait mercredi que la cour d’appel d’Atlanta (Géorgie) allège la condamnation de son client. En effet, le gouvernement fédéral américain avait avancé une promesse de remise de peine, en échange de l’extradition de l’homme d’affaire véreux sur le sol américain. Si ce dernier est transféré d’Autriche, il pourrait alors voir ses 845 ans de prison transformées en 35 « seulement ».

Sholam Weiss avait été jugé et condamné en février 2000 par un tribunal Floridien pour 93 chefs d’inculpation et le détournement de 125M de dollars (soit environ 94M d’euros). Impliqué avec six autres personnes, l’individu avait plaidé coupable pour escroquerie contre la compagnie d’assurance National Heritage Life basée à Orlando. La fraude avait conduit la société à la faillite en 1994, touchant du même coup près de 25.000 personnes qui avaient alors perdu toutes leurs économies.

En fuite avant les délibérations de son procès, Sholam Weiss avait été retrouvé en Autriche en octobre 2000, il était alors méconnaissable et avait changé de nom. Jusque là, il est l’homme d’affaires qui détient le record de la peine d’emprisonnement, loin devant Bernard Madoff, condamné lui à 150 ans de prison pour des fraudes financières portant sur plusieurs dizaines de millions de dollars. On trouve pas très loin l’homme d’affaires Norman Schmidt et sa peine de 330 ans, pour avoir participé à une gigantesque escroquerie financière.


Laissez votre avis